Le Centre pour la carte de la pauvreté a accordé un problème majeur: la cohabitation est très coûteuse pour les bénéficiaires de prestations. Le revenu est en fait plus grande que les économies d'échelle, il doit partager le coût du logement.

La pénurie croissante de logements abordables a contraint de nombreux jeunes à trouver d'autres formes de logement telles que le cohabitat. Mais si quelqu'un dans cette maison ainsi que les conditions associées revient à une prestation, la perte financière est très importante. Mais aussi un parent seul obtient la facture quand l'enfant vient de l'âge parce qu'ils sont officiellement « vivre ensemble ». Le système actuel est donc autre chose que la solidarité et devrait être réexaminée d'urgence.

Lisez les articles tour de main et la norme