single momLa prise de conscience commence enfin à porter ses fruits. Il y a une déduction fiscale plus élevée et un crédit d'impôt plus élevé pour la garde d'enfants pour les familles monoparentales à faible revenu (de 3.200 à 18 000 euros).

En raison de l'indemnité la plus élevée a échappé à une plus grande part des impôts sur le revenu. Un parent seul avec un enfant peut conserver que 465 euros supplémentaires par an. Avec deux enfants, le montant peut aller jusqu'à 620 euros. Le crédit d'impôt pour frais de garde pour les parents célibataires est passé de 45 à 65 pour cent. Les nouveaux règlements entreront en vigueur à partir de l'année fiscale 2018 et applique donc à tous les revenus en 2017.

Les parents seuls avec les célibataires à la retraite ainsi que d'un groupe très vulnérable à la pauvreté accrue. Le nouveau régime fiscal est une mesure sociale importante. Cependant, il ne faut pas oublier que la seule personne belge sans enfants paient le revenu des particuliers en Europe occidentale. Ils contribuent en moyenne environ 56% de leur salaire brut hors des impôts et des cotisations sociales. Ils ont cependant le même coût que la cohabitation, mais ces coûts portent seuls et aussi dans de nombreux autres domaines (vie, Voyage, patrimoine, ...) défavorisés. Il faut aussi travailler à un régime fiscal plus équitable pour tous les habitants sans enfants.